fbpx

Être carboneutre, c'est:
Aider les générations futures en préservant l'environnement d'aujourd'hui.

OU

Être carboneutre: Une différence qui se remarque

Grâce à nos clients devenus carboneutres, nous diminuons les gaz à effet de serre présents dans l’atmosphère et contribuons à la lutte aux changements climatiques.

1
TONNES DE CO2 CAPTÉES​
1
ARBRES PLANTÉS​

Qui sommes-nous?

Créée en 2019, Carboneutre Québec est une entreprise québécoise spécialisée dans l’aide aux particuliers et aux entreprises dans l’atteinte de leur objectif de réduction de leur empreinte de carbone.

L’OMS rappelle que la pollution de l’air fait désormais plus de victimes à l’échelle mondiale que ne le font ensemble le sida, la tuberculose, le diabète, et les accidents de la route.

Organisation mondiale de la Santé, A. (2018)


Notre mission

Chez Carboneutre Québec, notre principale mission est d’accompagner les individus et les entreprises d’ici à rendre leurs activités carboneutres, voire moins polluantes.

Notre vision

Il y a une différence entre ce que Carboneutre Québec propose et ce que proposent ses compétiteurs. Nous avons non seulement un partenariat avec Carbone Boréal, dans le cadre duquel ils planteront des arbres en nombre suffisant pour capter l’équivalent de ce que produisent vos activités en termes de CO2, mais nous veillerons également de manière éthique et responsable à ce que vos investissements servent aussi à réaliser d’autres projets écoresponsables contribuant à la restauration de nos forêts et de nos plans d’eau.

Nos services carboneutres au Québec

Pour les entreprises

Les petites et moyennes entreprises (PME) contribuent à 70 % de la pollution totale. Force est de constater que les PME ont un impact important sur l’environnement, mais aussi sur la société et l’économie. À cette époque où les conséquences du réchauffement climatique se font de plus en plus sentir, nous croyons qu’il est de la responsabilité morale d’une entreprise de compenser le carbone qu’elle émet en devenant carboneutre. 

Notre équipe évaluera la production de CO2 de votre entreprise et vous proposera un tarif mensuel ou annuel qui nous servira à faire planter le nombre d’arbres nécessaire à votre compensation auprès de notre partenaire, Carbone Boréal.

Toutes les entreprises avec qui nous collaborons recevront un certificat ou une affiche à mettre bien en évidence qui indique qu’elles sont maintenant des entreprises carboneutres.

Vos clients recherchent de plus en plus des entreprises écoresponsables.

Vous pouvez facilement compenser l’empreinte de carbone de votre entreprise en choisissant Carboneutre Québec. De plus en plus d’entreprises prennent un virage vert et vous pouvez vous aussi faire partie de la solution.

Pour les particuliers

 

Une personne génère en moyenne 6 tonnes de gaz carbonique par année. Tout ce CO2 exclut la pollution produite au travail ou à l’école, car ce gaz carbonique est redistribué aux entreprises, aux sociétés et aux organisations dans nos calculs.

Il y a encore peu de personnes et encore moins de familles carboneutres au Québec. Comme si pour la plupart d’entre nous, le problème de la pollution devait être réglé seulement par les compagnies et les gouvernements.

Il est abordable de compenser vos émissions de gaz carbonique familiales en étant client de Carboneutre Québec.

Chaque dollar que vous investirez chez nous servira à planter des arbres pour capter du CO2 mais aussi à rendre notre planète plus verte en collaborant avec des organismes pour la préservation de notre planète.

Vos événements carboneutres

Vous savez ce qui fait qu’un événement est complètement réussi aujourd’hui par rapport à il y a 20 ans? C’est de savoir que les organisateurs ont eu une conscience écoresponsable.

Carboneutre Québec aura le plaisir de rendre vos activités carboneutres et d’être présent pendant l’événement, au besoin.

Devenez un pionnier de l'environnement avec Carboneutre Québec

Ils nous ont fait confiance

On parle de nous dans les médias

FAQ

Les questions qui nous sont régulièrement posées

Les plantations se situent principalement en forêt boréale au nord du Lac-Saint-Jean et sont établies sur des terres du domaine public au Québec considérées par les inventaires forestiers du Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec comme des non-forêts : les dénudés secs (DS).

Les dénudés secs sont majoritairement situés dans le domaine de la pessière à mousses, situé approximativement entre les 49e et 52e parallèles. L’épinette noire (Picea mariana) est l’espèce arborescente dominante, représentant plus de 75 % du couvert forestier de la pessière à mousses. 

Les DS sont créés par des accidents de régénération (passage de feux successifs ou d’épidémie d’insectes), résultant en une conversion de peuplements fermés de la pessière à mousses à des peuplements ouverts, les DS (pourcentage de recouvrement est inférieur à 25 %).

Ces 50 dernières années, une augmentation graduelle de la création des DS a été observée.

Ces informations sont tirées du site de Carbone boréal, notre partenaire pour les plantations d’arbres.

La quantité de CO2 compensée est basée sur la séquestration d’une épinette noire en forêt boréale. L’étude de Gaboury et al. (2009) a montré que l’arbre captera 140 kg (0,14 t) d’éq. CO2 après 70 ans. Cette quantité est utilisée pour déterminer le nombre d’arbres à planter pour compenser les émissions de GES afin de vous rendre carboneutre. La compensation carbone vise à retirer totalement de l’atmosphère l’équivalent des émissions de gaz à effet de serre faites par une activité donnée.

Le calcul de compensation est basé sur l’affirmation de séquestration d’une étude réalisée à l’UQAC (Gaboury et al., 2009). Cette étude a permis de calculer le bilan net de séquestration du carbone entre un DS naturel non aménagé et un DS aménagé et boisé avec de l’épinette noire. Les résultats ont démontré un potentiel de séquestration du carbone (C) de 77 t C ha-1, soit un taux de séquestration nette de 1.1 t C ha-1 année-1 (résultant de l’absorption de 4 t éq. CO2 ha-1 année-1), 70 ans après le boisement. Pour une seule épinette noire, cela représente une séquestration de 140 kg d’éq. CO2 après 70 ans. Une analyse de cycle de vie (ACV) a également été effectuée dans cette étude afin d’évaluer les émissions de GES reliées au boisement des DS. L’ACV a démontré que, dans un contexte de boisement/reboisement en forêt boréale du Québec, toutes les opérations reliées au boisement (près de 40 procédés, allant de la production des semences et des plants, de la construction de chemin et du suivi des plantations) représentent moins de 0,5 % du bilan C net après 70 ans.

Ces informations sont tirées du site de Carbone boréal, notre partenaire pour les plantations d’arbres.

Oui. Chez Carboneutre Québec, les plantations et les affirmations de séquestration sont validées par une tierce partie indépendante (le Bureau de normalisation du Québec (BNQ)) selon la norme ISO 14064-2 et 3. Les arbres attribués pour vos compensations existent et séquestrent bien le CO2 prévu. La compensation offerte comprend donc une vérification rigoureuse et transparente.

Le protocole de quantification et de suivi de la séquestration nette de carbone se conforme à la norme internationale ISO 14064-2 et a fait l’objet d’une validation par l’Association canadienne de normalisation (CSA). Les plantations du projet sont par la suite vérifiées selon la norme ISO 14064-3 par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ), une tierce partie indépendante et accréditée.

Ces informations sont tirées du site de Carbone boréal, notre partenaire pour les plantations d’arbres.

Les arbres des plantations auront capté le CO2 équivalent à votre compensation à leur maturité. Par la suite, un équilibre entre les pertes de carbone par la décomposition et la croissance de la régénération s’établit garantissant le maintien du carbone séquestré. Le boisement des territoires permet donc de constituer une nouvelle forêt et de créer un nouveau puits de carbone. Une épinette noire au Québec atteint sa maturité entre 45 et 70 ans selon la qualité du site où elle pousse. L’épinette mature peut ensuite vivre habituellement de 175 à 200 ans, jusqu’à un maximum de 250 ans. La plantation en DS garantit donc que le carbone qui y est séquestré le sera sur une longue période.

Par la suite, la dynamique du carbone fait en sorte qu’une partie du carbone accumulé dans la biomasse des arbres est retournée dans l’atmosphère lors de la décomposition des arbres morts. Cependant, une partie du carbone est également transférée dans les sols forestiers lors de la décomposition. De plus, la régénération pré-établie qui s’installe en sous-étage, soit le marcottage chez l’épinette noire, permettra à de nouveaux arbres de croître et de séquestrer à nouveau du carbone lorsque les arbres matures morts leur laisseront la place pour croître. En fait, une forêt mature est théoriquement en équilibre entre les pertes de carbone et la séquestration. Il a même été démontré que certaines vieilles forêts continuent d’avoir un bilan de séquestration du carbone positif.

Ces informations sont tirées du site de Carbone boréal, notre partenaire pour les plantations d’arbres.

Notre partenaire principal pour la plantation d’arbres est Carbone boréal. Le prix pour la compensation est de 28 $ la tonne de CO2 dans les plantations en forêt boréale ou 35 $ pour les plantations agricoles avec ristourne de 7 $ la tonne aux agriculteurs.

À ce prix, nous ajoutons un tarif fixe aux petits pollueurs et un tarif variable aux plus grands émetteurs de CO2.

Contactez-nous, nos tarifs sont abordables.

Nous joindre